ICV Cours Audio

L'Islam le Chemin de la Vérité

FLASHES

L'APPRENTISSAGE DE LA RELIGION



Le croyant saint

Le croyant saint n'est devenu saint que parce qu'il a appris la science de la religion, la croyance et les lois selon la voie de 'Ahlou s-sounnah. Il a eu pour croyance la croyance de 'Ahlou s-sounnah, celle sur laquelle étaient le Messager et les compagnons ainsi que ceux qui les ont suivis sans discontinuité jusqu'à nos jours. Quant à celui qui n'a pas appris la science de 'Ahlou s-sounnah, quoi qu'il fasse comme actes d'adoration il ne deviendra pas un saint, quoi qu'il multiplie comme évocations et récitations du Qour'an, quoi qu'il multiplie en pèlerinages et en aumônes, il ne deviendra pas un saint.

Allah élève en degré

Allah élève en degré ceux d'entre vous qui ont cru et qui ont acquis la connaissance.

Celui qui se déplace et apprend un verset du Qour'an

Celui qui se déplace et apprend un verset du Qour'an sera plus récompensé que s' il prie cent raka^ des prières surérogatoires et celui qui se déplace et apprend un chapitre de la connaissance, il sera plus récompensé que s' il prie mille raka^ des prières surérogatoires.

Ô vous les gens, apprenez

Ô vous les gens, apprenez, car la science de la religion vient par l'apprentissage oral et la science de la jurisprudence par transmission orale. Celui pour qui Allah veut le bien, Il lui fait apprendre la science de la religion.

L'apprentissage de la religion fait partie des actes d'obéissance majeurs

L'apprentissage de la religion fait partie des actes d'obéissance majeurs qui méritent qu'on leur consacre le plus précieux de son temps, cela ne peut pas être autrement. Celui qui emprunte un chemin en vue d'acquérir la science de la religion, Dieu lui facilite un chemin menant au Paradis.

Apprenez la science de la religion auprès de gens de confiance.

Apprenez la science de la religion auprès de gens de confiance. Autrement dit, celui qui apprend tout seul le Qour'an est un bouquineur, c'est-à-dire le contraire du savant et celui qui apprend tout seul la science du hadith n'est pas un savant mouhaddith mais un bibliodidacte car sa chaîne s'arrête au livre qu'il a entre les mains et celui qui apprend tout seul la science de la religion dans les livres en perd les règles,c'est-à-dire qu'il court à sa perte. Cette science que Dieu a loué ne s'apprend que d'un Sheikh de confiance qui a appris d'un autre Sheikh appartenant à une chaîne de savants qui remonte jusqu'aux compagnons pour aboutir au prophète qui a lui-même appris de l'ange Gibril, l'ange Gabriel ^alayhi salam.

Celui qui a pour croyance la croyance de 'Ahlous-sounnah

A notre époque celui qui a pour croyance la croyance de 'Ahlous-sounnah, qui persévère sur cette croyance, qui renie ce qui est blâmable, c'est-à-dire qui met en garde les gens contre les déviés ; une telle personne aura la récompense d'un martyr.

Allah a rendu obligatoire certaines choses

Allah a rendu obligatoire certaines choses ; ne les manquez pas et Il a défini des limites ; ne les dépassez pas, Il a interdit certaines choses, alors ne les outrepassez pas. Certaines choses n'ont pas été mentionnées par miséricorde pour vous et non par oubli, alors ne les recherchez pas.

Celui qui fait son woudou'

Celui qui fait son woudou' tout comme il lui a été ordonné et qui fait la prière tout comme il lui a été ordonné, il lui sera pardonné ses péchés antérieurs.

Le commerçant véridique

Le commerçant véridique sera rassemblé au Jour Dernier avec les prophètes, les saints hautement véridiques et les martyrs. Ceci ne vient que de ce qu'il subit en luttant contre lui-même et contre ses penchants et en se forçant lui-même à exécuter les contrats selon la voie légale. Sinon n'est pas caché ce dont Allah a menacé celui qui dépasse les limites.

Celui qui a eu la connaissance de la religion

Celui qui a eu la connaissance de la religion, qui a œuvré conformément à ce qu'il a su et qui a enseigné ce qu'il a connu, il sera cité en tant que grand chez les anges du ciel.

Il n'y a pas d'obéissance à une créature

Il n'y a pas d'obéissance à une créature dans ce qui constitue une désobéissance au Créateur.

Hadith du prophète sur la récompense de certains actes

Le prophète Mouhammad salla l-Lahou ^alayhi wa sallam a dit ce qui signifie: La purification peut avoir une récompense qui équivaut à la moitié de la récompense de la foi. La parole al hamdoulil-Lah remplit la balance et la parole soubhana l-Lah wa al hamdoulil-Lah remplit ce qui est entre le ciel et la terre. La prière est une lumière, l'aumône est un renfort pour la personne, une preuve de sa foi au Jour du Jugement, la patience est un guide, une lumière, le Qour'an sera une preuve en ta faveur ou bien contre toi. Tous les gens agissent, il y a ceux qui font que leur âme soit affranchie de l'enfer grâce à leur obéissance à Allah et il y a ceux qui la mènent à sa perte.

Celui d'entre vous qui voit une chose blâmable

Celui d'entre vous qui voit une chose blâmable, qu'il la change par sa main. S' il n'en n'est pas capable, par sa langue, et s' il n'en n'est pas capable, par son cœur. Et ceci est le minimum de la foi, c'est-à-dire le minimum que la personne doit faire en cas d'incapacité.

L'interdit ou l'illicite

L'interdit ou l'illicite c'est ce dont Allah a menacé du châtiment celui qui l'accompli et a promis la récompense pour celui qui le délaisse.

Aimez l'arabe pour trois raisons

Le messager de Allah a dit ce qui signifie: Aimez l'arabe pour trois raisons, parce que je suis arabe, que le Qour'an est en arabe et que la langue des gens du Paradis est l'arabe.

Celui qui n'apprend pas la science de la religion

Celui qui n'apprend pas la science de la religion il se peut qu'il pense de lui-même qu'il est un musulman véritable mais il se peut qu'il ne comprenne pas l'Islam; c'est au moment de la mort qu'il saura. Celui qui avait une mauvaise croyance au moment de la mort, les anges du châtiment seront présents et le frapperont par devant et par derrière, il saura alors qu'il est mécréant. Quant à celui qui a appris la science de la religion, s'il agit en mal il sait qu'il a agi en mal, il abandonne le mal et fait alors le repentir, il arrive à distinguer entre la mécréance et la foi, mais celui qui n'a pas appris il peut penser que l'interdit est licite et que la mécréance est une foi. Il persiste alors sur son mal et l'illicite jusqu'à la mort, il meurt alors sur cet état et ne saura qu'il est mécréant qu'au moment de la mort. En effet, les anges lui parlent et les gens qui sont autour de lui ne les entendent pas, ils lui disent: toi tu vas en enfer, tu es l'ennemi de Allah, il sait alors qu'il est mécréant. Quant au croyant pieux, quelques soient les douleurs qu'il ressent, les anges lui annoncent la bonne nouvelle, ils lui passent le salam, ils lui disent: tu es un waliyy, un saint de Allah; il se réjouira, il saura qu'il n'aura pas de châtiment à subir ni dans la tombe ni dans l'au-delà.

Allah est le Créateur de toute chose

Allah est le Créateur de toute chose; Il n'a besoin de rien.